Méthode Niromathé®

Qu’est-ce que la méthode Niromathé®?

La méthode Niromathé® est née de la collaboration du docteur Raymond Branly et de Thierry Vandorme, tous deux ostéopathe.
Créée en 1997,elle est simple, sans risque et avec de grand nombre d’indications et pour tout age (du nourrisson à la personne âgée en passanat par la femme enceinte).

Cette méthode de traitement se différencie de l’ostéopathie classique car c’est une méthode non manipulatrice. En ostéopathique une dysfonction entraîne en un blocage mécanique qui engendre une congestion ostéo-articulaire et viscérale. Pour débloquer ce dysfonctionnement, avec la Méthode Niromathé® travaille au niveau de la peau permet de reprogrammer le système afin qu’il retrouve son état d’équilibre. Cette méthode a une action directe, polarisé et vibratoire ce qui la rend indolore.

Méthode Niromathé

Voici quelques statistiques relatives à cette méthode :
– Dans 30% des cas, l’amélioration est spontanée lorsqu’il n’y a pas d’inflammations associées au dysfonctionnement somatique.
– Dans 30% des cas, l’amélioration intervient 3 jours plus tard.
– Dans 30% des cas, l’amélioration intervient 8 jours plus tard car c’est généralement le délai nécessaire à la disparition de l’inflammation.

Lorsque la gêne persiste, une deuxième voir une troisième séance peut être nécessaire. Cela concerne en général les cas chroniques.
– Dans 10% des cas, c’est l’échec au-delà de 3 séances.

A qui s’adresse la méthode Niromathé® ?

Vous présentez les symptômes suivant :
– Cervicalgies (torticolis), dorsalgies, lombalgies (Lumbagos), sacralgies, coccygodynies.
– Céphalées, migraines.
– Sinusites, douleurs faciales.
– Tendinites quels qu’en soit leurs localisations.
– Névralgies faciales, crâniennes, cervico-brachiales, thoraciques, abdominales, sacrées, crurales, sciatiques.
– Périarthrites, capsulites, bursites.
– Calcifications inflammatoires (ex: tendinites calcifiées du supra-épineux ou du grand ligament plantaire).
– Arthrose

Vous avez des problèmes digestif aiguës ou chronique : pharyngites, œsophagites, gastrites, colites, cystites, congestions hémorroïdaires, troubles gynécologiques.

D’autres troubles moins mécaniques mais plus somatique peuvent être également travaillés avec la méthode Niromathé® :
– Insomnies
– Vertiges
– Pleurs du nourrisson
Globalement, 60 à 70% des douleurs et troubles fonctionnels sont d’origines mécaniques donc relèvent d’un traitement ostéopathique et vont guérir avec celui-ci.