5 effets néfastes et les conséquences des smartphones sur notre colonne

5 effets néfastes et les conséquences des smartphones sur notre colonne vertébrale

La technologie est à la fois incroyable et outrageusement effrayante. Des recherches montrent à quel point il est mauvais pour la santé de rester assis toute la journée, mais avec le boom d’Internet, de nombreux emplois en dépendent. Ensuite, il y a les téléphones. Alors que les téléphones n’étaient utilisés que pour passer un appel, ils ont ensuite été transformés en smartphones, ou en mini-ordinateurs qui nous fournissent un accès instantané à apparemment tout ce que nous pourrions désirer.

Les gens n’ont plus la « tête dans les nuages » pour ainsi dire, mais ils fixent leur ordinateur, ordinateur portable, et oui, ces smartphones pratiques. Cette technologie affecte sans aucun doute nos habitudes et notre santé. Beaucoup de gens perdent la capacité de tenir une conversation, et de prêter attention pendant des périodes de temps prolongées. Ils se servent de ces petits écrans comme un moyen d’échapper à l’ennui, à l’interaction humaine, et plus encore.

spine

Saviez-vous qu’avoir les yeux fixés sur votre appareil revient à avoir un enfant de huit ans assis sur votre tête pendant que vous êtes debout ?

Lorsque vous tapez un message, lisez un e-mail ou naviguez sur Internet, vous exercez une pression d’environ 30 kilos. Une personne passe en moyenne deux à quatre heures par jour dans cette position.

Le modèle ci-dessus a été développé par le Dr Kenneth K. Hansraj, chef de la chirurgie spinale à New-York Spine Surgery & Rehabilitation Medicine, et montre à quel point cette position exerce une force extrême sur le cou et la colonne vertébrale.

utiliser-smartphone-dangereux-dos

Selon des notes du Dr Hansraj dans son document, publiées dans Surgical Technology International, avoir une bonne posture implique d’avoir vos oreilles alignées avec les épaules et vos omoplates en arrière. Cela diminue le stress du corps et diminue même le cortisol. Cependant, une mauvaise posture appuie sur la colonne vertébrale et peut même conduire à la chirurgie.

Une solution rapide serait d’éteindre notre téléphone une fois pour toutes, mais puisque ce n’est probablement pas une option viable pour beaucoup d’entre nous, vous pouvez essayer de tenir votre téléphone directement en face de vous au lieu de plier votre tête vers le bas. Placez votre appareil à un angle de 30 degrés lorsque vous écrivez pour protéger vos poignets, à un angle droit si vous lisez, et gardez votre cou en arrière plutôt que vers l’avant.

Il trouble notre sommeil

Qui ne regarde pas son portable au lit, dernier réflexe avant d’éteindre la lumière. Cependant, ces habitudes du quotidien nuisent à notre sommeil. La lumière bleue diffusée par les écrans des téléphones, smartphones, tablettes interrompt la fabrication de la mélatonine, qui est censée nous conduire dans les bras de Morphée, rappelle Le Figaro. En clair, au bout de deux heures d’utilisation d’un écran avant de dormir, nous hypothéquons sérieusement nos chances de passer une bonne nuit.

Il nous fait mal au dos

Envoyer des textos, consulter ses mails, jouer : utiliser son portable reviendrait à porter un poids de 27 kg sur le cou, soit le poids moyen d’un enfant de 8 ans, explique Europe 1. En regardant l’écran du mobile, la colonne vertébrale serait inclinée à 60°. A court terme, cette position peut provoquer des problèmes de dos. Sur la durée, cela peut entraîner une usure et donc une intervention chirurgicale.

Il nous donne une vilaine peau

Fixer nos écrans de portables provoquerait des rides. Le fait de scruter un écran parfois trop petit pour des photos, ou pour des textes un peu longs, nous force à fixer nos appareils. De quoi faire naître des rides, pattes d’oie et plis sous le menton, dévoile le magazine Elle dans son édition du 21 novembre. De même, la chaleur ressentie sur notre visage après une longue conversation téléphonique pourrait causer, à terme, des taches brunes sur notre peau.

Il abîme nos yeux…

Une mauvaise vue combinée à l’attention permanente réclamée par les écrans peuvent entraîner des picotements aux yeux, des brûlures et des maux de tête. Béatrice Cochener, chef du service d’ophtalmologie du CHU de Brest (Finistère) et présidente de l’Académie française d’ophtalmologie précise à l’Express que les écrans « n’abîment pas les yeux en soit », mais ils provoquent « une fatigue de surmenage, qui peut révéler des fragilités sous-jacentes. » 

Et les mains

Les mains sont aussi très sollicitées quand nous utilisons nos téléphones portables. « Beaucoup de patients jeunes ont aujourd’hui des tendinites des fléchisseurs des doigts avec une prédominance pour le pouce, qui se manifestent par des douleurs, voire des doigts bloqués en flexion », détaille pour l’Express, le Docteur Marc Juvenspan, de l’Institut français de chirurgie de la main à Paris. Ces pathologies habituellement observées chez des personnes âgées entre 40 et 60 ans sont désormais décelées chez des adolescents.

Source: https://www.sain-et-naturel.com/consequences-smartphones-colonne-vertebrale.html